Communiqué de presse
17 janvier 2018

Quand on n’a pas d’arguments, on a la censure


Le comité vaudois pour le OUI au remboursement des soins dentaires s’indigne des méthodes employées par les opposants à l’initiative sur les réseaux sociaux, et appelle à un respect des opinions de chacun.

Non content d’avoir réservé le nom de domaine « soins-dentaires-oui.ch », à la seule fin d’empêcher les initiants d’en disposer, le comité s’opposant au remboursement des soins dentaires pour les vaudoises et les vaudois use de méthodes plus que discutables dans la gestion de sa page Facebook.

Plusieurs messages de militant·e·s soutenant l’initiative ont en effet été effacés de la page « Assurance dentaire obligatoire – NON », présence officielle des opposants sur facebook, ce alors même qu’ils ne contenaient aucun message injurieux.
Plus grave encore, plusieurs personnes se sont vues interdire l’accès à cette page, afin qu’elles ne puissent plus en commenter les articles.

Alors que les opposants se disent les chantres du « libéralisme » face au prétendu « extrêmisme » de l’initiative, ils appliquent des méthodes pour le moins peu démocratiques, montrant qu’ils n’ont que la censure à opposer aux arguments du camp du OUI.

Le comité pour le OUI au remboursement des soins dentaires espère que ces pratiques vont cesser, et qu’un réel débat basé sur des arguments plutôt que sur des slogans creux et le musèlement d’autrui pourra voir le jour. Les citoyennes et citoyens de ce canton méritent en effet mieux que cela.